Raison de Célébrer

 

Raison-de-Célébrer

Raison de Célébrer

Nous faisons l’expérience de notre vraie force ensemble. Notre vraie force est vivante et présente en nous tous, de manière égale. Si vous êtes prêts à voir cette force et à la connaître comme Réelle, vous lui permettez aussi d’agir à travers vous. Lorsque vous vous voyez comme faisant partie d’un Tout, vous permettez à ce Tout d’agir à travers vous dans ce drame. Vous permettez à ce Tout de déterminer tout et d’interpréter tout. La seule autre alternative est de permettre à la voix de la folie – l’ego – de déterminer et d’interpréter l’expérience que vous vous donnez comme un moi séparé.

Regardez l’exemple d’entendre la pensée que vous voulez qu’un autre moi se sente aimé

En réalité, vous voulez vous sentir aimé, et ce que vous regardez est une absence d’Amour. Cela veut dire que vous regardez ailleurs que dans la Réalité. Si vous savez que le moi apparemment séparé est l’Amour et qu’il a toujours été complètement aimé, vous devenez disposé à voir que cela est également vrai pour vous. Vous commencez à voir cela comme la vérité première de chacun, et vous devenez disposé à les voir tels qu’ils sont. Au lieu de voir vos semblables comme manquants (ce qui n’est qu’une couverture pour vous voir comme manquants, et donc séparés), voyez la vérité de leur Intégralité, maintenant. Alors, vous lui permettrez d’entrer dans l’expérience. Ce que vous leur permettez, vous le permettez à vous-même.

Nous voyons ensemble la vraie beauté de l’un et de l’autre. Quand vous croyez que vous êtes témoins d’un manque de beauté quelque part, c’est une invitation à abandonner les jugements de l’ego. La folie n’est pas capable de vous dire ce que vous voyez, et elle n’a jamais eu cette capacité. Elle a la capacité de présenter des illusions complexes pour les sens, mais elle n’a pas la capacité de vous dire la Vérité. Lorsque vous voyez un manque quelque part, vous demandez à la folie de vous expliquer le monde. Quand vous demandez à la folie de vous expliquer le monde, vous lui demandez aussi de vous dire qui vous êtes, ce que vous voulez et ce qu’il faut faire ensuite.

Il n’y avait pas de folie avant que vous ne l’inventiez, mais parce que la folie n’est possible que dans une illusion, personne n’a vraiment été blessé par votre détour dans un rêve. Il est important de comprendre cela afin de trouver votre volonté de regarder au-delà de la folie vers le Tout.

Savoir que vous êtes l’Unité, avoir la volonté de voir cette Unité partout – c’est l’éveil.

L’opportunité de vous éveiller vous est disponible à travers chaque situation dans laquelle vous vous trouvez. Trouvez simplement la volonté de voir ce qui est Réel,

Vous-avez-créé-cette-illusion
Vous avez créé cette illusion

et la capacité viendra à vous. Ce n’est que lorsque vous pensez vouloir quelque chose d’autre que vous vous concentrez sur ce qui n’existe pas. Ce qui n’existe pas semble exister, et le corps est le véhicule qui vous donne une expérience de ce qui n’existe pas. Aussi souvent que vous en avez besoin, prenez l’engagement de permettre au corps d’être utilisé au service de l’éveil au Réel. Si vous vous engagez dans la joie, c’est la même chose. La joie n’est possible que lorsque vous vous détournez de la peur comme guide. La joie est réelle, et c’est ce que vous êtes. La peur est une illusion que vous vous permettez d’expérimenter lorsque vous vous détournez de la Joie.

Vous avez créé cette illusion.

Vous ne l’avez pas créée. Cette illusion n’a eu aucun impact réel sur aucun être. Il est facile d’abandonner ce qui n’a jamais eu de sens. Permettez au véritable Ordre de vous guider à travers et hors du rêve. Vous commencez par trouver la volonté d’abandonner toute pensée qui s’oppose à la pensée de l’Unité – toute peur.

Toute pensée de peur est basée sur l’idée de la vulnérabilité de celui qui est séparé, qui n’existe pas.

Demandez ce qui existe.

Trouvez votre volonté de permettre au Réel de guider chaque moment de votre expérience. Reconnaissez votre Réalité en permettant au Réel d’inonder chaque facette de votre expérience. Cela peut être ressenti. Le sentiment du Réel est la Joie. La résistance au Réel est la peur. Vous n’avez aucune bonne raison de résister au Réel, parce que le Réel ne peut pas vous faire de mal. Le Réel ne reconnaît pas de but distinct pour cette chose fictive appelée la souffrance. Trouvez la volonté d’abandonner l’irréel, et vous permettez la Joie.

Nous sommes ici avec vous, à vos côtés, alors que vous réalisez qu’il n’y a aucune raison de refuser le bonheur. Si vous voyez qu’il n’y a pas de raison de le nier, vous pouvez aussi voir qu’il est déjà à vous en abondance. Si c’est vrai pour vous, c’est vrai pour tous. Que ce jour soit un jour de célébration de la Vérité.

Les Anges, canalisé par Julie Boers

Traduit :   https://messagescelestes.ca

Source: https://lovesbeginning.com  /   https://arcturius.org/raison-de-celebrer/

 

  •  
    21
    Partages
  • 21
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article a 1 commentaire

  1. ANNE MARIE CONCHY SPECIOSO

    “Savoir que vous êtes l’Unité, avoir la volonté de volonté de voir cette Unité partout, c’est l’éveil”
    Merciiii ces termes de “avoir la volonté de voir” me paraissent être la Clé essentielle de la Vie Intérieure, mais pas seulement. Ils rendent à chacun(e) la conscience de la Pleine Responsabilité de sa propre vie…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.