Le-chemin-royal-du-tarot

Le chemin Royal du Tarot. Un initié a conçu et dessiné le Tarot. On le dit de souche kabbalistique égyptienne comme l’écrit Antoine Court surnommé ”de Gébelin”.

En ajoutant à son patronyme le nom de jeune fille de sa grande mère, il publie en 1781 le huitième volume du Monde primitif. Cet ouvrage présente tous les aspects des civilisations anciennes. En parlant des tarots, il précise qu’il y a trois mots de racine orientale conservés dans le livre. Le rassemblement de soixante-dix-huit feuilles illustrées se dénomme, le pack de cartes Tarot. Il serait un des recueils égyptiens qui auraient échappé aux flammes. D’après ses dires, « personne avant moi n’a soupçonné son illustre origine ». 

Les termes sont : TARO de Tar = chemin, et Ro, Ros = royal. Le chemin royal.

Quant’à Mac Gregor Mathers (1888). Il relève les métathèses des lettres du TARO de la manière suivante, TORA = Loi en hébreu. TROA = Porte en hébreu. ROTA = Roue en latin. ORAT = parle, discute ou supplie en latin. TAOR = Täur déesse des ténèbres en égyptien. ATOR = Athor Vénus égyptienne.

Le livre muet du Tarot est un ouvrage de symboles

Lors d’une étude des sens cachés, le Tarot contient le devenir de l’involution ou l’évolution de l’individu. Son jeu est universel. Son cœur imaginatif ouvre l’Esprit sur l’inconnu de l’infini. Sa signification symbolique est toujours multiple. Comparé au cristal, il restitue la lumière selon la facette qui la reçoit. 

Dès que l’on parvient à lire ses métaphores, elles dépassent l’éloquence du discours. Le subtil se sent, se devine. Ses images enseignent l’aspirant à découvrir ce qui se cache dans ses profondeurs. Les symboles sont des fenêtres ouvertes. Ils divulguent une valeur qui s’enrichit constamment. Ces indications s’adressent à qui sait en tirer parti. 

Le Tarot ne parle qu’à qui le comprend. Son livre muet révèle la Sagesse que chacun discerne librement sans subir aucune suggestion. Penser en soi-même établit un courant fluidique entre les lames et les Maitres tarotiques. La relation d’Esprit à Esprit s’instaure.

À la découverte des mystères dun art « Connais-toi »

Amalgame d’érudition ésotérique, de spiritualité, de sagesse, de vérité. Le Tarot détient le nombre, la lettre, l’image, la couleur. C’est un livre d’omniscience. 

Sa numérologie se relie à l’astrologie. L’alchimie, la géométrie, à la kabbale, à tous les fleurons des connaissances sacrées. Ses multiples probabilités font que chacun trouve sa nature individuelle. Ses cartes se lisent par association d’idées qui aboutissent sur d’autres possibilités. Son fil rouge permet de réajuster sa vision en rectifiant les déformations de délectation de sa propre personne. Conséquemment, le consultant devient un Être authentique responsable au lieu de sembler avoir l’air.

Jouvre la porte des Mystères en vous offrant des clefs de compréhension

Tarot-de-Gébelin
Tarot de Gébelin

« Je Suis Celui qui vient sincarner à chaque fois quil y a enfantement ».

Avons-nous bien saisi les propos premiers du Maitre Bateleur ? Il fait référence à la Trinité, l’accouplement du deux en UN. Processus créatif de l’Œuvre divine, dont nous sommes issus. Je Suis ce que Je Suis. Verbalisation de l’Énergie Christique. Comme me l’ont enseigné les Maitres akashiques exprimés dans mon livre le Sillon de Lumière.

 L’Énergie Christique est le résultat de la combinaison de la Pensée créatrice trinitaire. Père-Mère devient Fils. Cest le principe de la naissance que vous connaissez sous différents symboles, dont le triangle. Le un se fond dans le deux pour être trois. Cette alliance a toujours été transmise par vos anciens…

« J’émane de lUnité, toi aussi ». C’est l’Essence de toutes créations Célestes ou humaines.

Si nous n’avons pas intégré le concept de la cause première qui se répercute en tout ce qui est actif. Attendons-nous à des surprises dans nos quotidiens.

Illusionniste ou Maitre d’Œuvre

Lembarras du Bateleur 

Je suis devant une table sur laquelle des outils me sont présentés. Aurais-je laudace de les découvrir, de les utiliser à travers des essais ? Que ces efforts soient infructueux ou porteurs à dautres entreprises ? 

Cest par mes préférences que je moffre laventure de savoir ou dignorer la Vie. 

Jai oublié mon appartenance céleste, ne retiens que lhumaine. Elle me transmet ses coutumes, ses déviances. Vais-je avoir le courage de choisir ce qui me convient ? À défaut, me laisserai-je entrainer dans des labyrinthes douloureux ? 

Lumière-Céleste.
Lumière Céleste

Il mincombe de sélectionner mes affirmations, de réfléchir à mes expressions. 

Chaque individu Bateleur revêt l’habit humanoïde. Quittant les sphères sublimes, il siège dans les profondeurs de l’oubli. Il s’est transporté dans le concret où règnent les bas instincts non informés par l’Esprit.

Son rôle, redevenir conscient de sa véritable Nature d’Être de Lumière quil Est. Sublimer la matière en retrouvant l’infinitude représentée par son chapeau en forme de huit horizontal la Lemniscate. Elle se compose de deux cercles interactifs, les causes et les effets s’entrainent. Produisant de cette façon les conséquences et les provenances dans l’illimité du mouvement perpétuel. 

Souhaite-t-il émerger de cet abysse amnésique ?

Le principe dautocréation

Le Bateleur se montre sous les traits d’un jeune homme qui joue avec la baguette. Accapare-t-il l’attention des spectateurs par ses jongleries ou bien entreprendra-t-il une voie d’études ? Est-ce l’individu avec ses certitudes, ses simulations ou bien un apprenti de Maitre d’Œuvre ? 

Lui seul fera son choix. Toutefois, l’option s’influence de son entourage, des coutumes et de ses mémoires intérieures. Lorsqu’il sera conscient que Tout influe sur l’ensemble. Il pratiquera la sélection de valeurs qu’il affirmera dans l’extériorisation de ses comportements. Un travail de transformation s’accomplira au fil de ses quotidiens. 

Des clefs lui sont remises pour qu’il puisse ouvrir les portes de compréhensions. Par exemple, la baguette qu’il a dans la main gauche (masculin – actif) lui permet d’agir concrètement. Avec cet instrument, il procède à la modification de quelque chose en cela ou ceci. 

S’il se positionne en alchimiste, il apprend à changer une substance en une autre. Essentiellement, dans les domaines de son intelligence mentale, de ses passions émotives et dans le côté utilitaire de sa vie.

Lattribut du bâton est le commandement que nous recevons du Divin.

C’est le pouvoir de dominer le monde matériel afin de l’utiliser pour le transformer. L’individu profane s’exerce en illusionniste de la manipulation dans laquelle il s’embourbe. Nous pouvons dire qu’il se laisse subjuguer par le miroir aux alouettes. Cet ensemble de petites glaces que l’on fait pivoter pour capturer les candides. Elles reflètent des choses attirantes et trompeuses.  

L’individualité disparaît dans l’inconscient collectif du groupe de l’espèce. À tel point qu’elle se perpétue en utilisant l’instinct de reproduction. Pourtant, le terrien croit choisir, posséder, dominer. L’individu n’est que l’instrument de cet égrégore. Ce dernier le plonge dans l’irresponsabilité en le retenant dans l’espace inférieur par une série d’incarnations. Le postulant renonce ainsi à son autonomie céleste. 

Contrairement au néophyte, l’initié étudie l’apparence des postures, des paroles et des actions. Expérimenté dans l’art de la tromperie, il perçoit les faux-semblants. Dans son silence intérieur, un large sourire illumine son visage. Vient à lui cette réflexion « Je vis dans ce monde, mais je ne suis pas de ce monde »

Le destin du Bateleur

Le-destin-du-bateleur.
Le destin du bateleur

Le Tarot inculque les principes d’une personnalité vraie. D’une pensée autonome. L’aspirant se dégage ainsi de l’enchainement collectif. La recherche de vérité avec ses dangers est une passion des plus exigeantes. Son contraire, la fausseté fait la connaissance du semblant, du mou, de l’inconsistant. Le novice devient la marionnette amassant pour d’autres le produit de son incessant labeur. 

Comme dit Virgile : le miel que vous produirez ne sera pas pour vous .

Vous connaissez cette phrase « Je hais les tièdes ». Les âmes sont tristes quand elles s’exemptent de risques, de blâmes ou d’éloges. Tout effort est sans valeur à l’instant où il est dominé. Soit par l’appât de gains, de récompenses ou de peurs de châtiments. 

Tandis que l’ardeur disciplinée mène à l’animation de la Maitrise. Parce que sans mouvement, il n’y a pas de départ.

La Passion qui avance en appui avec la raison permet d’échapper à lerrance.

L’arcane nous dit :

« Je prends plaisir à faire des surprises en me servant doutils insoupçonnés. Tantôt farceur, jinvente l’équilibre dans ce qui te parait discordant ».

Gardons en mémoire que le Bateleur est l’aspect caché de la Divinité. Elle nous accompagne en permanence dans nos allures quotidiennes. Même si le public n’a pas conscience de sa Présence, Elle Est. Il la nomme hasard, chance, sort, destin, intuition, ressenti, etc. 

Différents stimulus interpellent le dormeur afin de le sortir de son sommeil. Certaines impulsions seront forcément dérangeantes. Dès lors qu’elles invitent au changement d’attitudes, à des surpassements. Ignorant le pourquoi de telles excitations, l’ensommeillé retardera sa levée. La voix du Bateleur ne couvre pas les ronchonnements.

« Il test parfois difficile daccepter mes propos. Tu les trouves inadéquates à tes situations. Toi seul sais quelle solution test préférable ».

Bien que nous n’ayons pas la Vision éclairée du global, nous prétendons avoir les bonnes résolutions de développement. Ainsi que les aptitudes d’amélioration, de progression. L’orgueil nous mène sur des chemins de vanités et d’arrogances. 

Effectivement, pour nous en convaincre, il suffit que nous observions le monde d’aujourd’hui. Nous l’avons créé. Écoute ce que jai à te dire”. Il est fort dommage dexpérimenter les préjudices qui inscrivent des lésions intérieures. Je te propose un partenariat de sûreté ».

Dans l’intention d’assurer cette collaboration, il convient d’offrir sa coupe (féminin) au complément du bâton (masculin). Afin d’accueillir le quotidien, qui se présente sous toutes formes et couleurs. 

mére-divine-de-la-création
Mére divine de la création

La réceptivité nest pas passivité.

La coupe impose sa forme à ce qui se dépose en elle. Elle se rattache au culte de la Grande Mère, à Marie, à Isis. À la notion de Vierge qui opère la transmutation alchimique d’illusion en réel. Cette union permet de comprendre le monde cosmique

La complémentarité du UN-UNE

Je Suis la Mère Divine de la Création. Je Suis l’Énergie complémentaire de la Création. La Mère créatrice de lhumanité. Je Suis la complémentarité de l’Énergie masculine que vous dénommez Père. Père et Mère Divins sont à lorigine de votre embryon. La structure originelle se forme de deux polarités. Une féminine, une masculine. Fusionnées, elles permettent la résultante. Que vous pouvez admirer sous bien des formes dans les univers et sur votre Terre avec Dame Nature. Tout sUnit, simbrique lun dans lautre, sans aucune séparation. La Création EST UNE

Mère Divine parle ensuite de ses représentantes femmes qui ont incarné son image, son énergie dont « Marie ». Elle explique les vues erronées sur le ‘’conçu sans péché’’ et divers principes que la religion a inculqués. 

La Créatrice précise « Les croyances culpabilisantes n’émanent pas de Nous…  Lhumanité na toujours pas rendu au Féminin sa légitimité… Ne révoquez pas lAmour que nous vous prodiguons

Le Bateleur. « Il ne tient qu’à toi dentreprendre une telle exploration. De cette commune conduite, nous traverserons monts et marées sans éprouver les inconvénients de ses pérégrinations. Je taccompagne dune précision de vision garantissant la lucidité de tes mouvements ».

Désormais, il nous appartient d’épouser notre Divine Présence silencieuse intérieure ou non. Le consentement doit être clair, sincère, joyeux et amoureux. Comme lorsque vous échangez vos vœux d’union avec votre conjoint, lors d’une cérémonie de mariage privée ou officielle. Un respect mutuel de reconnaissance et de bienveillance s’épanouira au fil de votre collaboration.

Lors de vos noces célestes, vous éprouverez sa tendresse, sa sensibilité, son impulsion, son attirance, ses aptitudes à Être Vous. Vous devenez LUI-ELLE, uni dans un même corps, dans un identique cœur, celui de l’infini perpétuel qu’Est l’Amour.

Dans le prochain article.

J’aborderai une date de naissance. Nous étudierons la combinaison de différents arcanes qui la compose. 

Channel des Maitres Akashiques

Marie Pierre AUBERT Thérapeute Holistique

  • Ce sont des extraits de mon livre ‘’Le Sillon de Lumière’’. Vous pouvez vous le procurer auprès de moi – blog, site —.
  • Sous la dictée des Maitres akashiques, une dédicace divine personnelle sappose sur la première page de louvrage.

Vous pouvez partager cet article, à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source. https://akashaphilosophiempa.eu/

N’oubliez pas d’exercer votre discernement en rapport à ces textes. Vous avez Un Libre Arbitre, utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre Cœur.

Blog : https://souffledelesprist.com

© 2020 – Akasha MPA-Tous droits réservés

  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.